Systèmes à solvent

Les machines à laver industrielles peuvent utiliser de l’eau ou des solvants. Le choix doit être fait en considérant les quantités, la qualité requise et l’hygroscopicité des composants. Le lavage à solvant permet généralement de réaliser des installations de dimensions inférieures par rapport à celles qui utilisent de l’eau, et de faciliter le séchage.

Les grands avantages de ce type de machines à laver sont la facilité avec laquelle les pièces peuvent être séchées, en exploitant la haute évaporabilité du solvant, et l’absence presque totale des problèmes d’oxydation.
Il s’agit de machines et d’installations qui peuvent être manuelles ou automatiques et qui sont caractérisées par l’utilisation de solvants de nouvelle génération.

Le système permet d’utiliser dans le même appareil des co-solvants qui augmentent significativement l’effet de nettoyage des pièces, permettant de laver des composants avec des résidus persistants comme des huiles, des graisses, des encres, de la pâte à polir, de la pâte à affûter et beaucoup d’autres types de contaminants présents dans une variété d’applications.

Le résultat est d’avoir des pièces sèches et sans taches, prêtes pour tout usinage. Ces machines sont complètement réalisées en acier INOX Aisi 316, elles prévoient des temps de cycle plus brefs et des dimensions d’encombrement réduites.

Ces machines sont disponibles avec des cuves de dimension standard ou d’autres dimensions : elles sont réalisées et optimisées selon les besoins spécifiques du client.

Pour la version automatique, le robot de mouvement des tambours est programmé à travers d’un CLP et chaque cycle peut être facilement créé ou modifié en agissant sur un écran tactile.

Précédent